• Sakira (titre pas encore définitif)

    Il y a des fois comme ça, où je me dis que j'aurai mieux fait de rester au lit. Comme aujourd'hui par exemple. Ou hier. Ou avant-hier. Ou même...ok, j'arrête.Je suis Sakira, bienvenue dans mon cerveau. Oui, c'est étrange de le dire comme ça mais, je suis étrange alors va falloir vous y faire.

     

    Déja, quand je suis tombée du lit ce matin, je savais que ça serait pas ma journée. Mais quand en plus, je me suis rendue compte qu'il était 9 heures et que j'étais censée avoir cours à 8 heures, je me suis carrément dit que j'avais des pouvoirs pour lire l'avenir.

     

    Là, ben, j'ai paniqué. J'ai enfilé un vieux jean et un T-Shirt et je suis sortie dehors avant de me rendre compte que j'étais en chaussons.

    Je hais le monde.

    Après avoir enfilé des baskets et m'être brossé les dents, j'ai réalisé à quel point j'étais mal partie.

    Je vous explique :

    J'habite à 5 kilomètres du collège et le bus ne passe qu'à 7 heures 30. Donc, je peux faire une croix sur le bus.

    En plus de ça, mes parents sont partis en voyage d'affaires.

    Allez, 5 kilomètres à pied, ça use, ça use...

    Je marchai en maudissant le monde quand une voiture klaxonne.

    -Quoi? On a plus le droit de s'user les pieds tranquillement ?!

    Euh oups. C'était le père de Jack, Antony. Jack ? Oh c'est mon meilleur ami ou mon petit ami, prenez ça comme vous voulez. Un blond avec des cheveux en pagaille et des yeux bleus ciel. Pas touche, c'est le mien.

    Antony part d'un grand rire avec sa voix grave.

    -Ah la jeunesse, finit-il par dire. Bonjour, qu'est-ce que tu fais là Saki ?

    -Salut. Euh, panne de réveil.

    -Je peux te déposer si tu veux !propose-t-il.

    -Si tu peux, ça serait cool parce que les cinq kilomètres, le temps que j'arrive, c'est le week-end !

    -Allez monte !

     

    Une fois arrivée, je traîne mon sac et je me dirige vers le bureau des surveillants .

    -Hey, c'est encore moi, panne de réveil . Dis-je en entrant.

    Monica, la surveillante me regarde, écrit quelque chose sur son carnet et me tend un bout de papier.

    -Tiens, grouille toi, monte en cours.

    Puis, elle replonge le nez dans son magazine.

     

    Les escaliers. Deux couloirs. Encore des escaliers...Je frappe à la porte.

    -Entrez!dit Mr Tesson.

    -Euh, j'ai un billet pour mon retard.

    Au fond de la classe, Jack me salue, le reste des élèves me fixent.

    Je pose le bout de papier sur le bureau du prof et je vais m'asseoir au fond avec mon complice blond.

    Mr Tesson reprend son cours.

    -Eh, t'as battu ton record, 2 heures de retard !chuchote Jack

    -M'en parle pas, je souffle. J'ai failli me taper tout le chemin à pied.

    -Aïe, compatit-il.


  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Avril 2013 à 15:46

    Mdr, dis, t'as pas fait d'histoire avec un(e) no-life sans amis à fond dans World of Warcraft?...eeeeh....Idéa.....^w^...

    Hem, non, pas touche, c'est le mien...!^^

    Bah...je sais pas trop quoi dire.... ^^' A part que "louper son bus" c'est du vécu aussi... xD

    2
    Lundi 1er Avril 2013 à 15:56

    Nan, jamais écrit ce genre d'histoires!

    Louper son bus...bah on est 2, encore une fois!^^

    3
    Lundi 1er Avril 2013 à 16:15

    Oui.. xD

    En plus on est pas le dernier arrêt (ouf!^^) mais rien qu'en courant, je met 20mins. à y arriver... -_-"

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :