• M'éléna

    Comment dire...la rubrique la moins intéréssante du blog....^^'

  • (cette rubrique va être très spéciale...

    Je viens de retrouver un vieux texte que j'avais écrit à 8 ans quand j'avais découvert Tara Duncan, un livre de magie, mon premier!J'ai donc décidé de faire un livre basé sur l'univers de Tara Duncan mais en changeant d'héroine...Ne vous étonnez pas que ce texte soit pourri, je ne vais pas faire de changements, juste publier ce que j'avais écrit avec moins de fautes d'orthographe!^^)


    9 commentaires
  •                Ce texte est complètement nul.Si je le publies ici, c'est juste pour vous montrer à quel point j'étais nulle en écriture à 8 ans...--')                       

     

     

    M’éléna

    Sœur de Robin tome1:Impératrice  

     

    1er Chapitre:Prologue  ou comment avoir une vie parfaite et s’en rendre compte après l’avoir perdue.

    M’elena ouvrit les yeux. Elle se leva et s’habilla. Son frère était déjà en bas. Elle se débarbouilla et descendit.

    -Salut ma soeurette qui se lève tard!

    -Salut mon frérot à l’humour douteux! fit M’éléna en lui tirant la langue avec malice.

    -A table ! Appela leur mère, Mévora, depuis la cuisine. Les deux demi-elfes foncèrent.

    -Le dernier arrivé est un spatchoune!

    Robin battit sa sœur d’un demi-centimètre.

    Les 2 frère et sœur s’installèrent en même temps que leur père, T’andilus M’angil, chef des services secrets du Lancovit. Après le petit-déjeuner ,comme à leur habitude,Robin partit à Omois voir l’Héritière Impériale, Tara’tylanhem Duncan, le père des 2 demi-elfes partit au Lancovit et M’elena au centre d’entrainement…

                           

    Le soir, ils dinèrent, puis, se couchèrent. Ah….la vie de M’elena était parfaite…..

     

                        

     

    2ème Chapitre:Impératrice?!!ou se réveiller et découvrir que le père noël s’est trompé de cadeau.

     -M’ELENA!!!!DEBOUT!!!!hurla Robin.

    M’elena sursauta de 5 bons cm:

    -Oui, oui…..qu’est ce qu’il y a? 

    -Il y a que toute les armées de Selenda sont en bas! Dépêche de t’habiller! Ils veulent absolument te voir!

    -QUOI?! J’arrive!

    Grâce à sa surhumaine rapidité, M’éléna fut prête en une minute. Elle descendit à toute vitesse.

     

    Votre Majesté M’élena! fit le chef des gardes.

    -Majesté?

    -Votre Sœur, Erée, l’ancienne impératrice des elfes est décédée. Le trône vous revient de droit.

     Et c’est ainsi que M’éléna devint

          Impératrice…     

     

        

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     3ème Chapitre:                              La Révélation ou constater qu’être Impératrice,c’est très surfait .                                    Elle fut conduite au Palais Impérial de Selenda. Et envoyée chez le styleur impérial. Qui ne ménagea pas sa frustration de voir de si beaux cheveux si mal entretenus. En effet, M’élena était magnifique mais s’occupait plus de son entrainement que de son aspect. Elle avait des cheveux noirs striés d’argent,à l’inverse de son frère qui les avait argentés striés de noir. M’élena avait des yeux de cristal.

    Après avoir enfilé une magnifique minirobe près du corps,mauve,elle fut escortée d’une…escorte. Le palais était magnifique. On pouvait le contempler pendant des heures sans s’ennuyer. Elle dut s’installer sur le trône. Quelle épreuve! La salle faisait un KILOMETRE.       

    Et tout le monde la toisait. Des regards, méprisants, haineux, admiratifs…bref, de toute sorte. Oh la honte! pensait M’elena. Bon, prochaine épreuve, demander gracieusement qu’est-ce qu’elle fichait là? Et surtout, comment ça, sa sœur, Erée? Elle n’avait que Robin comme frère!  L’intendant impérial chargea sa mère de lui expliquer:

    -Je…je t’ai adoptée quand tu n’avait que quelques mois …Erée, donc ta sœur, devait accéder au trône et comme les traditions l’ordonnent, les Elfes t‘ont abandonnée. J’ai décidé de te garder quand je t’ai vue devant le palais.

    -QUOI?!

    -Te voilà donc Impératrice!

    -QUOI?!

    -Tu est sous le choc…

    -QU….M’éléna se massa les tempes.

    -Attends, il faut que je digère tout ça…DONC JE SUIS IMPERATRICE?!

    -Oui, oui…

    M’éléna tomba gracieusement dans les pommes.

    Devant tout le monde.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    4ème Chapitre:

    Le Palais des Elfes ou avoir une belle chambre ne suffit pas pour avoir une belle vie.

    Quand elle se réveilla, M’éléna crut un instant qu’elle avait rêvé. Mais quand elle vit la somptueuse chambre, elle se dit Dommage.

    Dommage, dommage, dommage.

    Elle n’avait aucune envie d’être Impératrice, elle! Et d’abord, comment était morte Erée? Elle était encore jeune! Alors à cause de quoi? Ou pire, de qui ? La jeune demi-elfe déglutit. Bon, elle allait devoir s’habituer…Elle mémorisa vite fait tout les bouquins sur l’étiquette et compagnie,puis descendit les escaliers. Ils étaient de marbre doré sculpté délicatement en forme de plantes et d‘animaux. Elle réalisa soudain 2 choses:

    1-Que les escaliers faisaient partie de sa chambre.

    2-Qu’elle était en sous-vêtements et robe de chambre et que le chambellan,un elfe parfait la regardait.

    Son premier réflexe fut de s’enfuir en hurlant mais comme elle était une excellente guerrière, elle le crocheta par la main. Et vlan! Au tapis! Elle le roula dans celui qui était par terre et l’expédia d’un bon coup de pied dehors. M’éléna s’enveloppa dans une veste en soie blanche et chaude, et enfila des chaussons .

          

    Elle descendit les escaliers, sortit et fut stoppée net par la beauté du palais. Il était doré, ciselé de plantes et la végétation était présente partout, sur les murs, les plafonds, les peintures…éblouie, elle courut, fit le tour du palais et trouva enfin la mini-maison(à l’intérieur du palais!)ou étaient logés Robin, Mévora et T’andilus. Quand elle entra, elle fut ensevelie sous une avalanche de questions par Robin.

    Sa mère lui fit un gros câlin et son père se contenta d’un…bon, d’accord, il lui fit aussi un énorme câlin.

    -Maman! gémit M’éléna, je n’ai  aucune envie d’être Impératrice!

    -Je sais ma chérie! Bon, la première chose faire en tant qu’Impératrice c’est de voir les demandes de tes citoyens.

    Elle consulta son accréditation.

    A cette heure-ci, tu devrais déjà avoir une file d’attente devant la salle d’audience.

    -QUOI?! Roh! C’est la cinquième fois que je répète ce mot!!

     

     

     

     

     

     

     

    5ème Chapitre:

    La salle d’audience et le voyage  au Salterens ou finalement être puissant au combat,c’est bien aussi.

    Comme sa mère lui avait indiqué, M’élena dut aller se changer pour l’audience.

    Elle galopa dignement vers sa chambre et décida (sage idée!) de ne pas faire l’audience en robe de chambre. Elle enfila donc une légère et longue robe noire et argentée avec laquelle elle choisit de mettre des escarpins noirs, également. Elle agrémenta sa tenue de colliers et de boucles d’oreilles. Elle descendit à la salle d’audience. Heureusement, sa mère qui d’habitude travaillait au Lancovit,s’était trompée. Il n’y avait qu’un seul elfe dans la salle d’audience. Et, une flopée de gardes. M’éléna commençait à s’habituer à son titre,elle sut donc instinctivement ,grâce à quelque chose(son sang impérial?!),qu’il fallait aller s’asseoir sur le trône. Assise, quelque chose s’opéra dans son esprit et elle prit une attitude hautaine.

    L’elfe s’inclina très bas et lui présenta ses doléances:

    -Votre Majesté Impériale, j’aimerais vous demander une faveur. Ma…

    Une humaine entra précipitamment. Et tout les gardes , d’un seul mouvement ,dégainèrent leurs épées.

    -Laissez! ordonna l’impératrice,(donc M’éléna)que personne ne bouge!

    La sortcelière qui était entrée se prosterna.

    -Votre Majesté, fit-elle en pleurant.

    L’elfe, visiblement son mari, la redressa froidement.

    -Comme je m’apprêtais à vous le dire, fit l’elfe pendant que la jeune femme sanglotait, notre jeune fille de 15 ans a été enlevée.

    La sortcelière redoubla de sanglots. Et M’éléna, même un peu habituée, fut choquée que l’elfe considère l’enlèvement de sa fille avec une telle froideur. Puis elle y regarda de plus près et vit que les yeux de l’elfe reflétait une profonde tristesse. Ah, ici, tout n’était qu’apparence…

    -Précisément ou?demanda M’éléna

    -Au désert des Salterens,elle est devenue une esclave. Elle s’est faite enlevée à un moment d’inattention au marché… Elle est très puissante en magie et elle est convoitée, répondit l’elfe.

    -Je vais tout de suite monter une expédition de secours!fit le chambellan qui jetait toujours de temps en temps des regards noirs à M’éléna. Celle-ci intervint.

    -Je veux être de cette expédition!

    Elle détestait l’injustice et haïssait l’esclavage.

    Au début,les gardes tressaillirent. Puis ils refusèrent et M’éléna dut les convaincre par la force.

    -Soit je viens avec vous,soit vous restez enfermés dans les cachots pendant le reste de vos misérables vies!

    Là,les gardes durent s’incliner.

     

     Le lendemain,au moins cent elfes guerriers dont la majorité étaient des Violets,enfourchèrent leurs pégases. M’éléna se vêtit de la tenue trouvée sur son lit au réveil. Une armure de Keltril noire ainsi que de bottes de guerres blanches. Elle prit son arc blanc ciselé et décoré de pierreries, son épée et quelques couteaux ainsi que son tricrocs. Cet arsenal guerrier lui avait été offert par son père à son 14ème anniversaire. Elle noua ses cheveux en une natte guerrière,les retint par un cercle d’or blanc, symbole de l‘impératrice pendant la guerre.

    Elle enfourcha son pégase noir, Diamant, et s’envola suivie de son armée.

     

     

     

     

    6ème Chapitre:

    Le voyage et L’arc vivant ou se rendre compte qu’on tenait un « truc »vivant depuis une demi-heure sans l’avoir remarqué. 

    Pendant le voyage,alors qu’ils étaient bientôt arrivés au désert des Salterens, M’éléna sentit une voix dans son esprit. Cette voix douce fit:

    -Bonjour jolie,gentille M’éléna!Moi être ton arc.Moi être magique et vivant!Moi plus puissant!

    M’éléna,étonnée,répondit mentalement:

    -Ah bon?Je ne savais pas que cela existait?!

    -Je t’aiderais moi,fit l’arc,Bon,moi me reposer dormir.

    La communication fut coupée,et ils se posèrent.

     

    7ème Chapitre:

    Le Familier  ou avoir un familier,ça change la vie.

    Alors qu’ils allaient pénétrer dans le palais pour trouver une solution diplomatique,la jeune Impératrice entendit une voix douce dans son esprit:Viens…Viens à moi…  

    Et quand elle se dirigea comme un zombie vers une huée de phénix agressifs,tout les soldats sortirent leurs armes.Et les phénix partirent,sauf un,au regard doré.Quand M’éléna revint,elle pleurait de joie et avait un phénix sur l’épaule,immortel,cracheur de feu au couleurs chatoyantes.

    -Il..Il m’a choisi!Il dit qu’il s’appelle Flamme!balbutia-t-elle.

    Les elfes tressaillirent et se dirent qu’avec cette nouvelle Impératrice,ce n’allait pas être une partie de plaisir ,car,normalement,leurs race n’avaient pas de Familier.Seulement,ils avaient oublié un détail.M’éléna était seulement une demi-elfe.

    Quand ils entrèrent dans le château,Illpabon,le Grand Vizir,refusa tout d’abord leur requêtes.Puis,quand le chambellan impérial proposa sournoisement une guerre,Léséa,la sortcelière surpuissante et enlevée fut relachée.Quand ils s’envolèrent,la jeune Impératrice avait en croupe une sortcelière,et un phénix sur l’épaule.

     

    8ème Chapitre:

    Connaissance et naissance de nouvelles meilleures amies,dans les airs ou comment se faire une amie fidèle en trois secondes et demie, chrono!

    Quand Léséa,inanimée,se réveilla,elle demanda à M’éléna ou elle était.

    -Je t’ai  sauvé répondit la jeune impératrice.

    -Oh merci!elle en pleurait de reconnaissance.

    -Ce n’est pas grave….

    -Je ne te remercierais jamais assez!

    -Deviens donc mon amie,Léséa,je me sens un peu seule dans ce rôle d’Impératrice…Tu m’aideras.

    -Appelez-moi Lisa.Mais,et ma famille?

    -Elle sera logée dans le palais et tu pourras lui rendre visite quand tu voudras.Alors?

    -C’est d’accord!

     

     

    9ème Chapitre:

    Le 2ème voyage « diplomatique»:

    L’Océan des Brumes  ou apprendre que son père n’est pas mort et sursauter à se casser la figure.

    Rentrées,M’éléna et Lisa utilisèrent leurs 2 jours de répit pour devenir de très bonnes amies.Puis,la salle d’audience accueillit, au 3ème jour,un elfe-chasseur.Ce jour là,M’éléna était toute en noir.Une longue et soyeuse robe noire brodée de fleurs d’argent, de longs cheveux noir velouté mèchés d’argenté cascadant jusqu’au sol et tout un set de bijoux couleur ébène.Elle était chaussée de sandales de cristal.Lisa,quand à elle,n’était pas en reste.La jeune fille était brune et avait les yeux verts.Vêtue d’une longue robe rouge,la jeune sortcelière avait laissé ses cheveux libres sur le coté et portait juste des rubans noirs au cou et au poignets.Bon,revenons à la déclaration de l’elfe.Ce denier s’inclina.

    -Votre Majesté Impériale,nous avons appris que votre père légitime,le mari de l’arrière Impératrice,est détenu sur l’Océan des Brumes.

    -Quoi??!hurla presque M’éléna,J’ordonne de prendre la moitié de l’armée et de partir pour cet océan dès l’aube!!Je viendrais aussi!

    Le chambellan commençait à en avoir ras-la-casquette mais dut se plier sous ses ordres.Léséa décida qu’elle partirait aussi et le soir,les deux amies se préparèrent…

     

                     

    Ils naviguèrent des jours durant ,terrassant des pirates pour trouver le père de M’éléna.Au bout d’un mois(sachez que c’était le chambellan qui gérait le palais en son absence),M’éléna commençait à être découragée.Puis,quelque chose se passa.Le bateau chavira!Ce fut le noir et quand la jeune Impératrice se réveilla ce fut pour constater qu’elle pouvait respirer sous l’eau,que Lisa aussi,et,surtout,qu’elles avaient toute 2 des nageoires de sirène!!Son armée n’était pas encore réveillée et portait seulement un masque d’oxigène.La jeune fille trouva cela encore trop étrange et se réévanouit.

     

    La 2ème fut la bonne.Cette fois,elle et son armée avait toujours leurs nageoires et masques.M’éléna remarqua aussi qu’elle était dans une cellule.Mauvais.Quand Léséa se réveilla,elle faillit se réévanouir.Seulement,son amour pour les beaux vêtements en tout genre prit le dessus et elle se mit à examiner sa nageoire et son bustier.Ceux-ci étaient rouge foncé décoré de rubis pour le haut et pour la nageoire d’un beau rouge-orangé.M’éléna,elle,portait un bustier argenté et une nageoire noire allant parfaitement à sa chevelure tressée comme Lisa,sur le coté.Bon,assez de coquetterie,passons au choses sérieuses.Lisa se mit à subitement à  paniquer à l’idée de rester pour toujours sous cette forme.M’éléna tenta de la rassurer.Mais elle était beaucoup moins sûre que ce qu’elle laissait paraitre… 

    Un triton passa à ce moment.Il glouglouta quelque chose dans la langue des sirènes et partit en courant,(enfin,en nageant).Il revint avec plusieurs gardes qui emmenèrent M’éléna,ses soldats et Léséa hors de leur cellule.Celui qui avait l’air d’être le chef jeta un sort,et M’éléna et ses compagnons comprirent et parlèrent parfaitement le language des sirènes.

     

     

     

     

     

     

     

     

                          

     

    10èmeChapitre:

    Pelage de Neige ou trouver un loup dans un océan.

    Un loup aquatique.Un seul loup aquatique et cela tombait sur elles.

    Heureusement,il avait été ligoté par les tritons.Ouf!Seulement,au moment ou ils allaient achever la pauvre bête,Léséa hurla,NON!

    Elle avait le regard vide.Et,c’est là,seulement là,que  M’éléna remarqua les yeux dorés du loup aquatique.

    -Il…Il dit  qu’il s’appelle  Pelage de Neige…

    -Pelage de Neige?

    -Non! Pelage de neige.

    -Pelage de Neige? Ah!D’accord.

    -Oui,Pelage de neige, pas Pelage  de neige!

    -Ok.

    Et voilà,sans plus,Lisa avait été choisie.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    11ème Chapitre:Le  roi des tritons ou comment apprendre une vérité grosse comme une vache et faire de l’humour.

          Le palais des Océans n’avait rien à envier à celui des Elfes.Des coquillages de toutes les couleurs et de toutes les formes étaient incrustés un peu partout dans le château.Au bout de quelques minutes de nage,M’éléna,Léséa et la troupe d’Elfes arrivèrent dans une salle d’audience.Le roi des tritons était sur son trône.Mais!ce même air intelligent,Léséa l’avait déjà vu quelque part!Comme en réponse,le roi dit quelque chose de très étrange:

    -M’éléna,je suis ton père.

    Eh ben voilà,Lisa avait sa réponse.Très Dark Vador .

     

                               *

                             *  *

       M’éléna s’était évanouie.Quand elle se réveilla sa première parole fut:

    -Encore!ça devient une habitude de s’évanouir!

    Elle entendit le roi des trit…euh,son père tousser.

    -Ma chérie,ça va mieux?

    -Que la force soit avec toi,pouffait Lisa.

    M’éléna gloussa,puis elle eut un fou rire,s’imaginant Dark Vador avec sa cape,son sabre et…une queue.Lisa eut la même réaction et,rien qu’à voir la tête du roi(qui ne connaissait pas ce film terrien que les Elfes avaient ramené après un voyage d’affaires se demandaient si elles n’étaient pas devenues folles)elle repartait de plus belle.Calmées,le roi expliqua à m’éléna que pendant qu’elle dormait,un bateau elfe avec à bord un certain Robin M’angil venait de sombrer ici.Lisa acquiesça et dit:

    -C’est lui?

    -Oui.

    -Bah il est fichtrement beau ton frère,(et sous le regard étonné du roi rajouta)adoptif!Tu me le présenteras.

    -Désolée,il est à l’héritière d’Omois.

    -Vu comme il est beau,c’est normal.Et elle soupira.

    -Euh…siouplait,je suis là moi,Dit le père de M’éléna.

    Et c’est là que Robin arriva.

    Avec V’ala. 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    12ème Chapitre bis:Le métissage exotique de M’éléna   ou comment deux espèces s’unissent pour le meilleur ou pour le…surtout le pire en fait.

    Que dire de V’ala.V’ala est…V’ala.Elle était depuis quelque temps garde du corps de Robin(Ce qui ne plaisait pas du tout à ce dernier),mais ne s’intéressait plus à lui ,à son grand soulagement,vu qu’il n’avait aucune envie de voir la bataille Tara VS V’ala.

    Magie pure et brut contre force et agressivité,en fait.

    M’éléna se jeta au coup de Robin pendant que V’ala levait les yeux au ciel…à la surface de l’eau.

    Robin l’avait,en fait,suivie sur ordre de T’andilus car ce dernier avait peur pour sa fille adoptive.Robin ayant vu le bateau couler avait pris une barque avec V’ala et l’avait coulé pour voir où était M’éléna.

    Cette dernière lui expliqua la situation et elle comprit ce que voulait lui dire le roi des tritons.

    Elle était mi-sirène,mi-elfe.

     

                 *

                * *

    Sous le choc,M’éléna voulut s’asseoir,s’emmela avec sa queue et se cassa la figure.Elle se releva en remarquant que  V’ala n’avait pas de fausse queue et que les tritons l’évitait. « Elle n’a sans doute pas voulu de queue et s’est battue »,pensa l’Impératrice.

    Elle se tourna vers son père et se retint pour ne pas faire de l’ultrason:

    -Comment?!!!!

    -Euh,nous étions très amoureux,et tu vois euh…

    -Whooooh!Stop,pas de détail,je voulais dire « Comment? »,genre « Quoi? ».Ma   mère n’aime pas quand je dis quoi.D’après elle,on dirait que je coasse.Je disais donc,Comment?!!!

    -Eh bien,dit le roi qui avait repris de l’aplomb(c’était un roi tout de même!)

    Et bien,et bien…il se dégonfla car M’éléna était intimidante comme sa mère.Il y a aussi des avantages murmura-t-il.

    -Ah,fit M’éléna en levant un sourcil.

    -Tu peux te transformer en sirène.

    -Qu…comment?!!!Sur le coup,elle comprit.C’est pour ça que j’ai ça,fit elle désignant sa queue.

    -Oui,et ton amie a une fausse queue,je lui ai tout expliqué pendant ton sommeil.Tu vas bientôt devoir repartir…Voici mon numéro de boule de cristal.Il lui tendit un papier.

    Ah,tiens,se dit Léséa,amusée,lui aussi change de sujet en une demie seconde.M’éléna mémorisa le numéro et se jeta dans les bras de son père.

    -Aurevoir,Papa.

    Il l’endormit ainsi que les Elfes,Robin,V’ala et Lisa et les téléporta dans le Palais des Elfes.

    Sa fille devait déjà le quitter.

     

    Chapitre 13:Le meurtrier ou se réveiller dans une position très inconfortable:ligotée

    M’éléna reprit connaissance.Assez brutalement d’ailleurs.Giflée.D’un coup.Elle allait répliquer mais elle avait les mains liées.

    -Tu reprends enfin connnaissance,fit une voix,dans l’ombre.

    Une silhouette fine se détacha.

    -Sale petite peste,fit la voix.Tu m’as volé mon trône,et tu vas le regretter!!

    Un couteau scintilla dans la nuit.La personne masquée allait porter le coup fatal,lorsque M’élana parvint à se détacher.Elle esquiva le coup,puis sortit ses couteaux.

    -Qui êtes vous?!fit la jeune Impératrice.

    -Ton pire ennemi…

    La personne s’avança dans l’ombre.Elle était masquée,des yeux noirs,remplis de haine scintillaient dans les fentes de son masque.De long cheveux noirs cascadaient sur ses épaules.Elle portait une combinaison noire et était armée de plusieurs couteaux,de tricrocs et d’un arc noirs.Elle aurait pu être jolie si son visage n’était pas aussi haineux.

    M’éléna attaqua.Elle lança son couteau si rapidement qu’un être humain normal aurait très difficilement esquivé et plus probablement se serait fait touché.

    Un être humain normal.

    Ce qui n’était visiblement pas le cas de cette jeune femme.Elle esquiva facilement le coup et allait envoyer une lame directement vers M’éléna,quand Robin ouvrit la porte.

    -M’éléna!cria-t-il.

    Mais déjà,la jeune femme masquée s’était envolée par la fenêtre et M’éléna était blessée à la poitrine.

    Chapitre 14:Des mots  très différents ou comment une phrase peut anéantir une elfe ou au contraire, la faire rougir.

     

     

    M’éléna se releva et grâce à l’horrible mine de Robin et celle du Chaman,elle comprit qu’elle avait échappé de justesse à la mort.Voir la mine de Robin la fit presque sourire.

    Presque.

    « Je suis ta sœur,lui avait dit la jeune femme masquée.Mais je préfère mourir,plutôt que de le reconnaître!Retiens mon nom.Lynia. »

    Ces quelques mots la faisaient souffrir.Ainsi,sa propre famille la haïssait…

    Elle entendit Robin:

    -Par les crocs cariées de Gélisor!Slurk!M’éléna!Tu es restée évanouie pendant un mois!

    M’éléna feignit l’étonnation. « Feignit »parce qu’elle était déjà consciente il y a 2 semaines,car elle avait besoin de réfléchir sur sa sœur…

     

              Elle s’était rétablie depuis trois jours, et cogitait. Elle percuta un elfe.

    -Désolée, fit-elle.

    -Ce n’est rien votre Altesse. Le jeune elfe s’inclina, puis lui sourit.

    C’était inévitable. M’éléna rougit. L’elfe était grand et gracieux. Ses cheveux était courts et noirs. Ses yeux étaient d’un bleu presque blanc.

    Et très séduisant.

    M’éléna redevint d’une couleur à peu près normale, puis remit de l’ordre dans ses cheveux.

    -Votre Altesse, je me présente. Je m’appelle Atemi. J’aimerais avoir une audience, s’il vous plait.

    -Audience accordée, dit M’éléna, ayant repris de l’aplomb.

    L’elfe rejoignit ses amis. M’éléna s’éloigna et entendit:

    « Tu lui as tapé dans l’œil! » et quelques rires. M’éléna rosit et Léséa la rejoignit.


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique